Un article a bien été ajouté à votre panier

Les grains du désordre : l'Etat face aux violences frumentaires dans la première moitié du XIXe siècle

Les grains du désordre : l'Etat face aux violences frumentaires dans la première moitié du XIXe siècle

Auteur : Nicolas Bourguinat

42,00 €
La question des subsistances est une contrainte majeure de l'ordre public tout au long du XIXe siècle. La loi de 1797 impose la libre circulation des grains. En réalité, il y a eu des clivages sociaux entre les producteurs contrôlant les prix et les quantités et les consommateurs. Etudie le rôle de l'Etat et de la contestation dans l'émergence d'un contrat social sur cette question. ©Electre 2020